Selon la mythologie nordique, le Dieu Odin, père de tout, aurait reçu les runes suite à un autosacrifice qui dura neuf jours et neuf nuits pendu à l'arbre monde, Yggdrasill, d'où il retomba en hurlant avec l'entière connaissance de ces symboles sacrés.

 

tyr2444423_1767694824_n

Les runes sont l'ancien système d'écriture des langues nordiques et germaniques. L'origine et la datation des runes est controversée et encore mystérieurse. Malgré qu'il reste de nombreuses zones d'ombre les concernant, leur première utilisation daterait du Ier siècle après J.C.

 

 L'alphabet comporte à l'origine 24 caractères dont les dessins sont très simples et anguleux. Il est appelé "futhark" reprenant les premières lettres des six premières runes (Fehu, Uruz, Thurisaz, Ansuz, Raidho et Kenaz)

 

Les premières traces remontent au IIIe et IVe siècle. Chaque lettre a un sens propre et désigne en même temps un son. Par exemple, le caractère qui se prononce f s'appelle fehu, qui veut dire bétail.

Développé dans les pays scandinaves, le futhark se réduit au VIIIe siècle à 21 puis à 16 caractères.

 

Les runes étaient utilisées pour écrire des inscriptions mémoriales tel que les stèles funéraires, ou pour désigner le nom du propriétaire d'un objet ou de l'objet lui-même.

Les runes étaient également prévu pour des utilisations magiques, mais aussi talismanique, divinatoire.

 

Il existe différents Futhark comme je l'ai cité plus haut. Le plus répandu et le plus utilisé est l'ancien Futhark ou le Futhark germanique commun, celui dont je vais vous parler en détail.

C'est le système runique le plus ancien.  Il compte 24 runes.

Ces 24 runes sont réparties en 3 aettir (aett au singulier) de 8 runes :

futharkaettir

 

Vient ensuite le Futhark anglo-saxon. Il fait sa première apparition vers le Vième siècle. Il compte 33 runes (Viens s'ajouter les runes  Ac, Os, Yr, Ior, Ear, Cweorth, Calc, Stan et Gar)

 

Et viens ensuite le Futhark danois et suédo-norrois, les runes nordiques ou vikings, le futhark récent. Celui-ci compte moins de runes que les deux précédent, en effet, il n'en comporte que 16. Il se rapproche un peu plus de l'ancien Futhark mais avec des modifications importantes au niveau des aettir.

Il est intéressant de s'intéresser aux runes car elles représentent une clé majeure pour entrer au cœur de la culture et de l'histoire germano-scandinave ancienne.

En nous penchons sur le symbolisme des runes, nous revenons aux sources mythologiques.

Les runes symbolisaient et véhiculaient autrefois comme aujourd'hui, des énergies sacrées. L'étude des runes peut nous permettre ainsi d'acquérir un savoir et une sagesse ancienne.

Lorsque vous serez familiarisé avec les runes, il vous sera alors possible de pouvoir utiliser leur énergie et leur symbolisme pour vous apporter un message afin de vous guider.

Article écrit par © Allyenor