univers-cover

La loi Universelle

 

La Loi de l’Univers est une Loi connue sous le nom des «Sept Principes hermétiques». Elle représente la Conscience cosmique au-delà de l’espace, du temps et du monde matériel.  Ces sept principes hermétiques ont été expliqué dans un livre appelé le Kybalion. Nous en ignorons l'auteur mais certaines informations peuvent nous indiquer qu'il s'agirait de l'occultiste William Walker Atkinson, mais cela reste encore vague.

 

L’esprit de l’être humain est né de l’Esprit universel et cosmique du Tout. Il est donc normal qu'il soit contraint de se conformer aux grandes lignes des principes mentaux établis par cette Loi, s’il entend fonctionner de manière appropriée et efficace.

La Loi cosmique gère les forces puissantes et les cycles de la Nature.

 

Les Sept Principes de la Loi cosmique sont universels de par leur nature.  Celui qui aime observer le monde qui l'entoure, peut ainsi constater le comportement de la lumière, de l'énergie, de l'attraction et autres phénomènes naturels  qui suivent cette loi et ainsi il peut donc établie des normes mathématiques avec précision pour celui qui s'y connait beaucoup.

 

Ces sept principes règlent et gouvernent le système majeur des sept chakras du corps à travers l'usage de l'air, de l'eau, de la distribution de l'énergie dans le corps et des aliments que l'on ingère. Ainsi, notre bonne santé est donc le résultat d'un équilibre entre ces principes qui sont présent en nous par le biais des chakras.

 

Voici donc les 7 principes hermétiques.

 

 «Loi de l’Esprit» ou «du Mentalisme» :

Elle stipule que le Tout est Esprit et que l’Univers est un Système mental, dans lequel tout est spirituel. 

L’Esprit créateur, qui détient tous les attributs à l’infini, donc sans restrictions ni limites, est la Source de la Vie.  Les pensées détiennent un pouvoir créatif. Selon leur intensité et leur précision, elles peuvent servir de moyen de création. Mais c’est la pensée engendrée par l’imagination, et donc par la visualisation, qui crée.  L’intensité du désir et du souhait constitue un facteur important à cette création. 

 

 «Loi des Correspondances» ou «des Analogies» :

Elle stipule que "ce qui est en bas et comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas" comme on le retrouve sur la table d'émeraude. Ainsi, tout est à l’intérieur comme à l’extérieur et inversement.  Tout ce qui existe en ce monde, il existe une réplique analogique sur tous les plans de l’Être ou de la Conscience cosmique.  De ce fait, c’est ainsi qu’un être peut réaliser que le grand existe dans le petit et inversement.  Ainsi, ce qu’il change en lui, il le change partout autour de lui.

 

 «Loi de la Résonance» ou «de l’Attraction» :

Le pareil attire le pareil. Ainsi, la conduite personnelle d’un être détermine sa condition personnelle et celles de sa vie. Le positif attire le positif et rend créatif, constructif, ingénieux et inventif (la lumière attire la lumière;  l’amour attire l’amour;  la tendresse attire la tendresse; la joie attire plus de joie.  Il en est de même pour le négatif. La négativité attire la négativité (le sombre attire le sombre;  l’agression attire l’agression;  la haine attire la haine;  le chagrin attire le chagrin;  la dépendance attire la dépendance). 

 

 «Loi de l’Harmonie», «de l’Équilibre» ou «du Juste Milieu» :

 Il faut savoir que l’harmonie résulte de l’équilibre et décrit le flot même de la Vie. La présence du bien existe par la présence du mal et il en est de même ainsi pour tout le reste. Le blanc et le noir, le haut et le bas, la droite et la gauche, la vérité et le mensonge, le petit et le grand, le mince et le gros…

La vie constitue un ensemble harmonieux où s’opèrent sans cesse le don et le re-don des éléments et des pouvoirs qui animent la Création. 

Dans la vie, il faut savoir prendre et donner, prendre autant qu’on donne et donner autant qu’on prend.  C’est par l’échange et le partage de l’énergie que la vie s’entretient. Cet équilibre apporte ainsi l'harmonie dans la vie.

Chacun doit payer le prix de ce qu’il désire, à moins que cela lui soit offert autrement.  Qui veut recevoir doit savoir donner.

 

«Loi du Rythme», «de la Vibration» ou «des Cycles» :

Cette loi nous enseigne que rien n’est statique et que tout est en mouvement. Chaque élément, énergie est en constant mouvement. Il peut y avoir des mouvements allant du bas vers le haut et du haut vers le bas. Mais aussi un mouvement de balancier de droite à gauche ou de gauche à droite. Ce qui entre, ressort à un moment donné et tout ce qui sort rentre quelque part. Ces mouvements sont perceptibles en tout.  Le rythme compense tout et égalise tout.  Tout circule et rien n’est jamais au total repos.  De ce fait, il faut prendre garde à la rigidité et à l'immobilité sous toutes ses formes pour privilégier la souplesse et la flexibilité.

 

 «Loi de la Causalité», «de la Justice immanente», «du Juste Retour», «de la Semence et de la Récolte»«de Compensation» ou «de Rétribution» :

Elle évoque le fait que toute cause engendre un effet identique et que toute action provoque une réaction équivalente. À l’inverse, tout effet provient d’une cause et toute réaction, d’une action.  Ce n’est donc qu’en opérant au niveau de la cause qu’on change l’effet ou au niveau de l’action, qu’on change la réaction. 

Toute action comporte un certain degré d’énergie qui impose qu’une énergie identique retourne à sa source ou à son créateur.  Elle fait que le pareil attire le pareil, que le semblable attire le semblable, que le similaire attire le similaire.  Tout part d’un point pour y revenir.  Tout effet égale toujours la cause en qualité, en quantité et en intensité.  Compensation, rétribution, juste retour, effet de boomerang, choc en retour.  Tout ce que l'être humain dit, pense, ressent et fait, consciemment ou inconsciemment, lui revient de la même manière, au moment opportun. 

Parfois, selon la force d’impact de son action et les entités impliquées, entre le moment de l'action et celui du retour, il peut exister un temps indéfini. Le retour peut donc se passer dans une même vie ou des siècles plus tars voire même de nombreuses incarnations.

 

 «Loi de la Dualité», «de la Polarisation», «des Opposés apparents», qui impliquent à divers degré celle «des Genres» ou «de la Sexualité» :

Au plan de la Création, tout est double ou bipolaire.  Tout comporte sa paire opposée. Par nature, les opposés sont identiques mais différents en degré.

Toute chose et tout être portent un genre, puisque tout découle des Principes masculin et féminin.  Les genres s’expriment sur tous les plans, hors de la Source une et unique. Toute réalité présente deux pôles et toute chose offre une paire d’effets contrastants.  Le pareil et le dissemblable reviennent au même.  Les contrastes ou les opposés ne sont qu’apparents puisqu’ils sont pareils de par leur nature. L’apparence résulte d’une variation de la fréquence vibratoire.

L’être humain considère l’Unité, l’Unicité et l’Identité comme des paradoxes.  Pourtant, tous les éléments paradoxaux se résolvent lorsqu’on sait les ramener au milieu, où tout fusionne. L’être humain doit commencer par reconnaître l’Unité de l’Être et de toutes choses. Cette réalité s’approche par l’expression de l’amour inconditionnel, ce qui revient à dire qu’il faut vivre l’amour. C'est dans l’amour inconditionnel et impersonnel que l'être humain puisse s’élève au-delà des aspects de la Polarité. Cet amour gracieux appelle à refuser de juger et d’évaluer les autres à partir des critères personnels limités;  à éviter de tenter de s’élever au-dessus d’autrui;  à accepter le point de vue des autres;  à reconnaître que chacun a raison dans son expérience personnelle;  à saisir que personne n’a de compte à rendre à qui que ce soit;  à réaliser que personne n’est tenu de se justifier de sa conduite et de ses choix.  La sexualité s’exprime à tous les niveaux et dans toutes choses par les genres.  Les deux aspects de la sexualité fusionnent dans l’Unité.  Tout comprend un élément mâle et un élément femelle. Le masculin n’existe jamais sans le féminin et inversement. Tout homme détient une âme féminine et toute femme, une âme masculine. Ainsi, chaque être humain est à la fois mâle et femelle et, de ce fait, étant entier, complet, total et parfait en lui-même, il peut espérer reconstituer son Unité primordiale. Il est donc important que chaque être humain puisse équilibrer ses deux aspects afin de vivre en harmonie.

 

Article écrit par Allyenor et tiré du Kybalion ainsi que de plusieurs sources internet.

Image : univers