Athéna (Minerve chez les Romains)

th

 

Déesse de la guerre, de la sagesse et de la paix. Elle est la patronne des artisans et des agriculteurs.

 

Fille de Zeus et de la nymphe Mêtis, elle était reconnue comme la troisième déesse vierge de l'Olympe et l'une des divinités les plus puissantes.

La légende raconte que Zeus aurait avalé sa femme enceinte de peur qu'un fils qu'elle mettrait au monde le détrône. Aussitôt, il ressenti un insupportable mal de tête et demanda à Prométhée de lui ouvrir la tête afin de soulager la douleur. Lorsque la hache de ce dernier lui fendit le crâne, Athéna en sorti, armée et casquée. Le corps entièrement revêtue d'une cuirasse.

 

th (1)

 

Elle est souvent représentée accompagnée d'un chouette, son animal fétiche, symbole de vision et de sagesse, portant une armure, un casque ; et tenant dans une de ses mains Nike, la déesse de la victoire. Elle porte souvent son Aegis*, une sorte de bouclier/armure qui représente une force terrifiante de défense.

 

Symboles :

Le Soleil, un bouclier d'or (souvent ornée de serpents ou Medusa), casque, lance (deux serpents parfois enroulées autour de la lance, suggestifs du caducée), le Parthénon, les Sept Auras et le numéro 7.

 

Animaux:

Chouette, Colombe, Pygargue, Serpent, Bélier, tigres, léopards et autres chats, et Pégase

 

Plante :

Oliviers, citronniers, chêne, cyprès, Géranium, Lys tigré, Hellébore

 

Senteurs :

Patchouli, musc, fleur d'oranger, cannelle, bois de cèdre et sang de dragon.

 

Pierres :

Lapis-lazuli, Saphir étoilée, Turquoise, Onyx et Ruby. 

 

Métaux :

 l'or et ivoire.

 

Les couleurs :

Or, Orange, Jaune, vert émeraude et Indigo ou bleu royal.

 

*L'aegis est un concept plutôt flou, d'après ce que j'ai compris, il s'agirait d'une sorte de métaphore de ce qui s'éveille en combat; cette force que nous projetons pour nous protéger, pour protéger autrui, une force puissante que met en déroute l'ennemi, parfois on la représentait par une peau de chèvre, d'autres fois par un bouclier, d'autres fois par la tête de Médusa tenue par Athéna; l'aegis était aussi tenu par Zeus, ou il prenait parfois la forme d'un éclair. 

L'aegis est décrit dans l'Iliade comme produisant "le son d'une myriade de dragons rugissants qui était né d'Athéna se démenant au cœur de la bataille; Elle portait l'Aegis qui est immortel et sans âges, luisant de milles éclats d'or , et possédant la force de dizaines de béliers"