045-ningyo

 

Le Ningyo

 

Le Ningyo est un esprit d'origine japonaise des eaux. Lorsqu'il pleure, ces larmes sont des perles.  Il est souvent confondu avec les sirènes occidentales mais leurs apparences diffèrent. Alors que la sirène est un buste de femme avec une nageoire à la place des jambes, les Ningyos sont plus proche des poissons. Ils existent des variantes concernant leurs apparences  allant d' un visage ressemblant à un poisson laid, déformé, au torse humain avec des doigts osseux, longs et des griffes acérées. Ils peuvent varier en taille  pouvant avoir l'apparence d'un enfant humain à la taille d'une grande étanchéité. Contrairement aux sirènes séduisantes de l'Atlantique et légendes méditerranéennes, le ningyo du Pacifique et la mer du Japon sont hideux à voir, sortant tout droit d'un cauchemar.

 

Il existe une légende qui pourrait mettre en scène la rencontre d'un humain et d'un Ningyo. Urashima Taro est un pêcheur. Un jour, alors qu'il revenait de chez lui, il vit un groupe d'enfant tourmenter une tortue. Après plusieurs tentatives pour qu'ils puissent arrêter mais en vain, il leur proposa d'acheter la tortue. Les enfants prirent l'argents laissant tranquille l'animal aquatique. Le pêcheur aida la tortue à rejoindre l'eau et la regarda s'éloigner.

Le lendemain, durant sa pêche, Urashima vit quelque chose s'approcher de son bateau. Il reconnu la tortue de la veille. Il fut surpris de l'entendre l'inviter dans son royaume en dessous des vagues. L'homme s'agrippa au dos de la tortue qui devint plus grande qu'elle ne l'était et le conduisit jusqu'à son palais.

La tortue qu'il avait sauvée était la fille du roi de l'océan, qui voulait le voir pour le récompenser. Il fut récompensé par un séjour à Ryūgū-jō, le palais sous-marin de Ryūjin. La tortue sauvée s'était transformée en jolie princesse, et il passa un long moment à ses côtés. Mais Urashima commença à souffrir du mal du pays. Elle l'autorisa alors à retourner chez lui et lui offrit un coffret incrusté de joyaux, la Tamatebako en lui disant de ne pas l'ouvrir. De retour chez lui, Urashima découvrit que plus de sept-cents ans s'était écoulés depuis son départ. Il demanda des explications et entendis qu'une légende parlait d'un pêcheur ayant disparut en mer il y a plus de 700 ans.  Dépressif, il retourna sur la plage où il se souvint du coffret qui lui avait été offert avant son départ. Il l'ouvrit, libérant un nuage de fumée noire ; il se mit à vieillir soudainement, se transforma en grue et s'installa sur le mont Horai : le coffret contenait son âge réel.

 

Il existe bien évidemment des variantes de cette histoire mais son origine réelle reste inconnu. 

 

☽☼☾ Article écrit par© Allyenor ☽☼☾

Source pour écrire cette article : La bible des fées de Teresa Moorey