Strige

Les Stryges, stiges, strix ou streghas en Corse sont des esprits de l'air. Elles ressemblent aux sirènes ailées grecques. Pour certains, il s'agit de démon mi-femme, mi-oiseau. Elles peuvent s'apparenter aux harpies de par leur ressemblance mais également leur cruauté. Les stryges s'en prennent essentiellement aux nouveau-nés soit en les enlevant, soit en leur suçant le sang C'est pour cela qu'elles sont souvent confondues avec les vampires comme il a été retrouvé dans certaines contrées en Russie ou à la Grèce Moderne.

 

 Comme les sirènes, les Stryges chantent des airs qui emportent l'esprit des humains et auxquels ils obéissent contre leur volonté. D'après Marcel Schowb, dans son livre sur les Stryges, "leur voix est suppliante, plaintive et flûtée comme celle d'un oiseau, tendre comme les gémissements d'un petit enfant qui appelle : rien ne peut y résister."

 

Le mot « strige » servait également d'injure chez les romains. La déesse Carna, qui veillait sur les gonds des portes des maisons, avait pour fonction d'écarter ces monstres grâce à des incantations magiques.

 

Le nom des stryges a été bien plus tard repris par les naturalistes pour désigner les Strigidae, famille de rapaces à laquelle appartiennent la plupart des chouettes et des hiboux. Il apparaît aussi dans le nom scientifique de certaines espèces de rapaces nocturnes.